L'édito des 10 ans de Raconte-moi la Terre.

Publié le par François Chazelle

10 ans ! Imaginiez-vous que j'aurais pu commencer cet édito par autre chose ?! Cela me donne également l'occasion de débuter par quelque chose de positif: Raconte-moi la Terre est toujours là, et bien là, plein d'enthousiasme et prêt à repartir pour 10 nouvelles années... et même beaucoup plus, enfin on l'espère ! Parce que pour le reste, ces 10 dernières années n'ont pas été follement réjouissantes, on peut même dire que le monde a basculé et, une fois de plus, pas forcément du bon côté, pendant que nos illusions s'étiolaient...


Mais revenons un court instant à des considérations plus réjouissantes ! En 10 ans, que de chemin parcouru, de bonheurs partagés, de rencontres émouvantes ou enrichissantes, de justes causes défendues, de bons livres lus, de bagels engloutis et de thés et cafés équitables dégustés...


Il y a dix ans, il y avait une idée, une envie, un rêve...Et aujourd'hui, le rêve a pris forme et vie, il a grandi, muri, et est devenu ce lieu, unique à Lyon et en France, que même les parisiens nous envient !


Et il s'en passe des choses chez Raconte-moi la Terre ! En 10 ans, près de cinq cents animations (rencontres, conférences, soirées contes, concerts, ateliers créatifs pour enfants, cafés linguistiques,...) ont été organisées et animées par des personnes, célèbres ou moins connues, mais toujours sympathiques et passionnées.


Des dizaines de milliers de livres ont transités par la librairie (malheureusement nous n'avons pas eu le temps de les lire tous !), et, fort heureusement, vous avez eu la bonne idée de nous en acheter, ce qui a fini par rassurer notre banquier ! (on sait de plus, depuis peu de temps, que les librairies, bien que faisant des bénéfices microscopiques, étaient finalement mieux gérées que certaines banques !)


Tout cela pour rappeler qu'on n’ouvre pas une librairie par hasard, encore moins pour y faire fortune, mais toujours par passion des livres et de l’écrit… et parfois pour y défendre des idées.

Derrière Raconte-moi la Terre, il y a cette idée farfelue et utopiste que si les hommes se connaissaient mieux, ils arrêteraient peut-être de s’entredétruire…il y a l’idée qu’en voyageant, en allant à la rencontre des autres cultures, on peut devenir meilleur, plus ouvert et plus tolérant. Il y a également l’idée que la Terre est incroyablement belle, mais qu’elle est menacée, en danger…et qu’il faut la protéger.


Nous nous efforçons donc d'être un peu plus qu'une entreprise, qu'une librairie, qu'un restaurant ou qu'un lieu organisant des animations. Notre action repose sur des rêves et des envies, des valeurs qui guident nos pas, notamment l'ouverture sur le monde, le respect de toutes les cultures, le tourisme responsable, le commerce équitable, l'envie modeste de contribuer à l'élaboration d'un monde plus juste et plus humain, le souhait d'oeuvrer à une prise de conscience de la nécessité de sauvegarder notre environnement. Tout ce qui fait l'essence de Raconte-moi la Terre a été rassemblé au sein d'une charte que je vous invite à découvrir un peu plus loin dans cet ouvrage. Qu'elle soit le témoin de nos engagements !


Ces engagements peuvent apparaître dérisoires, dans un monde où l'on autorise la spéculation sur les matières premières, ce qui permet à quelques uns de s'enrichir et à des millions d'autres de mourir de faim... Ils peuvent paraître sans importance sur une planète où les riches choisissent de développer les bio-carburants pour continuer à rouler, sans se soucier de la façon dont pourront se nourrir les populations dont les champs sont spoliés... Ils peuvent sembler pathétiques à une époque où l'on débloque, en quelques jours, plus de mille milliards de dollars pour sauver le système financier, mais où l'on est incapable de trouver les 35 milliards nécessaires à éradiquer la faim dans le monde... Ils peuvent être ridicules alors que jamais une telle haine de l'occident n'a été répandue de par le monde... Ils peuvent faire sourire alors que nos petits gestes quotidiens d'économies d'énergies pèsent si peu en regard des pollutions des conglomérats industriels qui massacrent notre planète à tour de bras pour toujours enrichir davantage ceux qui les gouvernent...Ils peuvent être perçus comme vains alors que, aux quatre coins du monde, des hommes s'entretuent pour un bout de terre, une frontière, une différence ethnique, raciale, culturelle ou religieuse...


Et pourtant... Et pourtant je pense que, malgré tout, cela a un sens, cela participe à un mouvement lent mais inéxorable, enfin je l'espère, de prise de conscience que le monde ne peut plus être gouverné tel qu'actuellement, qu'une nouvelle façon de vivre ensemble doit voir le jour, que de nouveaux rapports avec notre environnement doivent être érigés, que de nouveaux modes de fonctionnement économiques doivent être inventés. Et je vous invite à vous inscrire dans ce mouvement ! Réfléchissez à vos propres comportements, parlez-en avec vos amis, haranguez vos élus, écrivez à la presse, demandez des comptes aux entreprises, ne laissez pas le système décider pour vous, bougez, ralez, changez, tempêtez, proposez, agissez!!!


Joyeux anniversaire Raconte-moi la Terre et souhaitons-nous de pouvoir vous la raconter encore longtemps... et en des termes positifs !


François Chazelle

Fondateur de Raconte-moi la Terre

Commenter cet article

CathyPat 14/11/2009 10:12



Bonjour,


Il y a 10 ans justement, nous revenions d un premier tour du monde qui avait donne lieu a une conference a Raconte moi la Terre.


Partis en juillet 2009 pour un second Tour du Monde de 10 mois Des chemins de l Himalaya a la Patagonie voici le lien de notre blog que nous proposons de faire partager a vos lecteurs et
a vos clients : http://tourdumondedecathypat.blogspot.com


Nous pourrons aussi apporter notre temoignage de nouveau si vous le souhaitez lors d une conference a notre retour, comme nous l avions fait au printemps 2000. Le sujet de la conference pourrait
etre les treks en Himalaya ou bien comment bien preparer son tour du monde.
A bientot CathyPat


HENRY Reynald 04/08/2009 14:53

Bravo pour votre concept ! J'ai été sous le charme, le fait d'associer les plaisirs du livre à ceux des plaisirs de la table. Tout est volupté, apaisement et recueillement ! Vous vous êtes implanté à Lyon, envisagez-vous d'autres implantations par exemplee sur Marseille, capitale de la culture européenne pour 2010. Je réside sur lyon mais j'envisage de m'installer sur Marseille, je serai motivé et prêt à prendre la gestion d'un nouveau magasin sur Marseille, l'envisageriez-vous ?CordialementReynald HENRY

le moulec nathalie 13/07/2009 11:03

Bonjour,je suis ravie qu'une deuxième librairie ait pu ouvrir sur Lyon... j'avais découvert la première à mon arrivée sur Lyon il y a 4 ans et j'étais tombée amoureuse du lieu mais avant tout du concept.Actuellement bibliothécaire sur Grenoble, je songe sérieusement à me réorienter et avec une amie ayant une expérience dans la com et en librairie, nous aimerions lancer ici une librairie avec un projet proche du votre. Avez-vous l'intention d'étendre encore Raconte moi la terre ? Seriez vous intéressés pour vous joindre à nous dans cette aventure ? Grenoble est une ville où beaucoup de personnes partagent des valeurs de respect de la nature et sont sensibles à l'écologie en général, c'est pourquoi nous pensons que cette librairie tomberait à pic. Malgré de nombreuses librairies, sur Grenoble, a priori, d'après nos recherches, les librairies spécialisées résistent mieux que les généralistes à la FNAC et Virgin... Aucune n'existe sur la Terre, la nature, les voyages... Glénat propose une offre davantage tournée vers la montagne....Nous en sommes seulement à coucher nos idées sur le papier et quand je lis votre édito, je me retrouve totalement dans vos idées. Si notre librairie pouvait sur Grenoble avoir un effet même minime sur les attitudes des Grenoblois ça serait déjà ça... C'est avec des gouttes d'eau qu'on forme des océans ! en espérant avoir de vos nouvelles ou tout au moins votre avis sur notre projet...je vous souhaite la réussite de ce deuxième espace que vous avez ouvert et toutes mes félicitations pour le lieu de Bellecour, découvert il y a un mois ! Que du bonheur !Nathalie